Appels d'offres du Conseil Scientifique

ligne-jaune


Appel d’offres pour le financement quinquennal (2014-2018) de structures ou de plateformes scientifiques

Appel d’offres pour le financement quinquennal (2014-2018) de structures ou de plateformes scientifiques fédératives

Suite aux délibérations du Conseil Scientifique du 28 mai 2013, un appel d’offres est lancé pour le financement pluriannuel de structures et de plateformes scientifiques fédératives pour le prochain contrat quinquennal 2014-2018 dans le cadre décrit ci-après. Ces demandes feront l’objet, par le Conseil Scientifique, d’une procédure d’instruction spécifique détaillée dans la note ci-dessous.

Cet appel d'offres concerne, soit :

  • des structures scientifiques fédératives : programmes ou instituts fédératifs de recherche associant plusieurs laboratoires de l’université autour du développement de thématiques et programmes scientifiques partagées ; les structures proposées devront être très clairement thématiquement démarquées des Labex existants mais pourront s’inscrire dans la perspective d’appels d’offres du PRES (projets scientifiques, programmes interdisciplinaires…); par ailleurs, une équipe ou un laboratoire participant à une telle structure restera éligible aux appels d’offres annuels du CS de l’université (BQR, colloques…).
  • des plateformes scientifiques fédératives : instruments ou équipements mutualisés entre plusieurs laboratoires de l’université comme les animaleries, les centres de ressources bibliographiques, les plateformes ou gros équipements technologiques… Ces demandes peuvent être couplées ou pas à des demandes de structures scientifiques fédératives mais elles devront faire l’objet d’un dossier distinct.

Les critères de sélection sont les suivants :

  • Réalité du besoin : motivations et objectifs de la demande, périmètre des chercheurs/laboratoires et disciplines impliqués, positionnement par rapport aux ressources existantes et manquantes ;
  • Caractère structurant pour l’université Paris 13 : intérêt stratégique des thématiques impliquées, plus-value attendue de l’aspect fédératif, contribution à la structuration de la recherche à Paris 13 , contribution éventuelle aux formations de l’université;
  • Positionnement régional, national et international : par rapport au PRES SPC ou au Campus Condorcet ainsi qu’aux plateformes, pôles ou réseaux nationaux et/ou internationaux ;
  • Faisabilité de la mise en œuvre : budget envisagé et cofinancements ; management de la structure/plateforme ; soutien des laboratoires et des composantes.

Le porteur de projet devra être un enseignant-chercheur ou un chercheur d’un laboratoire de l’université. Le financement alloué sera pluriannuel sur toute la durée du contrat quinquennal 2014-2018.
Un rapport scientifique et financier devra être envoyé au BRED à mi-parcours (2016) et à l’issue du contrat.
Pour les structures fédératives, leur gouvernance devra intégrer des membres du Conseil Scientifique et leur responsable fera un rapport annuel devant le Conseil Scientifique.

La dotation globale indicative de cet appel d’offres est de 2,5 M€ sur 5 ans et la fourchette de demande financière par projet est de 50 à 150 k€ sur 5 ans pour les plateformes et de 150 à 750 k€ sur 5 ans pour les structures. Les dépenses éligibles correspondront soit à de l’équipement ou du fonctionnement (y compris missions ou prestations de service) mais les frais de personnels temporaires sont exclus pour les plateformes et devront être restreints à des vacations ou des CDD de post-doctorants, limités à moins de 20 % de la somme totale demandée pour les structures et ne pourront être financées que dans la mesure des possibilités budgétaires de l’université.
Le montage financier du projet devra être très explicite en justifiant bien les cofinancements attendus.

Procédure d’instruction spécifique des demandes de structures ou de plateformes scientifiques fédératives

La procédure aura lieu en trois étapes. L’objectif étant de notifier les projets finalement sélectionnés avant la fin de l’année 2013.
1/ Présentation d’un dossier de plateforme ou d’un projet de structure pour le 9 septembre 2013 :
Les dossiers complets pour les plateformes ou les projets de demande pour les structures seront transmis au BRED (C. Fernandez, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), via les composantes concernées et par courrier et par voie électronique (format pdf), au plus tard pour le 9 septembre.
En adéquation avec les critères de l’appel d’offres et en prenant en compte la valeur ajoutée attendue pour l’université, le Conseil Scientifique effectuera, fin septembre 2013, une présélection des projets, assortie de commentaires explicitant sa décision et les éventuels éléments d’information manquants pour les projets présélectionnés. La procédure s’arrête là pour les demandes non retenues à cette première étape.

2/ Dépôt d’un dossier définitif pour le 4 novembre 2013 :
Les dossiers définitifs et complets pour les plateformes et les structures fédératives devront tenir compte des remarques du CS et seront transmis au BRED (C. Fernandez, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), via les composantes concernées et par courrier et par voie électronique (format pdf), au plus tard pour le 4 novembre.

3/ Auditions des porteurs de projet :
Fin novembre 2013, les porteurs des projets présélectionnés seront entendus par une commission ad hoc du CS pour une audition d’environ 45 mn (moins de 25 mn de présentation + 20 mn de questions) pour les structures et d’environ 20 mn (moins de 15 mn de présentation + 10 mn de questions) pour les plateformes.

Composition du dossier : (voir dossier type ci-dessous)
Les dossiers comprendront la présentation des partenaires (laboratoires et participants) et un argumentaire justifiant le projet scientifique, complet mais concis (5 pages maximum pour les plateformes et pour les projets de demandes de structures; 15 pages maximum pour les dossiers complets des structures), et la demande financière, en explicitant clairement l’adéquation du projet aux quatre grands critères de sélection.

Instruction par le CS :
Chaque projet aura deux rapporteurs au sein du Conseil Scientifique. A l’étape 1/, ces rapporteurs feront une synthèse orale du projet devant le Conseil Scientifique pour la présélection. A l’étape 2/, les deux rapporteurs assureront le suivi de l’évolution des projets suivant les recommandations du CS. A l’étape 3/, les rapporteurs feront partie de la commission d’audition et seront finalement chargés de rapporter devant le Conseil Scientifique (début décembre) sur cette audition et l’évolution de la proposition.

Formulaire projet de demande de financement de structure fédérative
Formulaire de demande de financement de structure fédérative
Formulaire de financement de plateforme fédérative

Projets scientifiques émergents BQR 2013

Appel d’offres 2013 pour financement Bonus Qualité Recherche de projets scientifiques émergents

Suite aux délibérations du Conseil Scientifique du 9 avril 2013, approuvé par le CA du 19 avril, un appel d’offres exceptionnel est lancé ciblant les projets émergents, dans le cadre décrit ci-après.

De plus, une nouvelle procédure d’instruction des demandes BQR est mise en place cette année et est détaillée dans le note ci-dessous.

Les dossiers seront transmis au BRED (Loic Plesel, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), via les composantes et par voie électronique (format pdf uniquement), au plus tard pour le 21 mai 2013 pour les lettres d’intention (pour délibération au CS du 28 mai) et le 10 juillet 2013 pour les dossiers finaux qui auront été présélectionnés et dont les porteurs devront passer une audition début décembre. L’objectif étant de notifier les projets finalement sélectionnés avant la fin de l’année 2013.

Cet appel d'offres ciblé concerne des projets scientifiques novateurs qui s'inscrivent dans la thématique générale et le projet scientifique 2014-2018 des laboratoires et qui sont susceptibles de les renforcer en démarrant dès 2014. Ces projets doivent être scientifiquement innovants au regard de l'état de l'art national  et international. Ils pourront, en particulier, posséder une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • Projet à caractère exploratoire, visant à établir la validité d’une nouvelle approche complémentaire à celles existantes ou développées dans le laboratoire et susceptible de faire l’objet de demandes de financement contractuelles ultérieures (ANR, EPST, Europe, entreprises…).
  • Projet porté par un enseignant / chercheur nouvellement nommé à l’université ou déjà en poste mais effectuant une évolution thématique et apportant une expertise supplémentaire.
  • Projet transversal se proposant d’initier une nouvelle collaboration interdisciplinaire, notamment entre laboratoires de l’université, sur une thématique encore peu ou pas développée.
  • Projet nouveau issu de regroupement ou de réorientation thématique d’enseignants / chercheurs au sein d’un laboratoire ou entre plusieurs laboratoires de l’université.

Le porteur de projet devra être un enseignant-chercheur ou un chercheur membre d’un laboratoire de l’université. La subvention BQR allouée devra être engagée avant la fin de l’année 2014 et un rapport scientifique et financier devra être envoyé au BRED dans les deux mois suivants cette échéance.

La dotation globale indicative de cet appel d’offres est de 250 k€ TTC et la fourchette de demande financière par projet est de 10 à 40 k€ TTC. Les dépenses éligibles correspondront soit à de l’équipement ou du fonctionnement (y compris missions ou prestations de service) mais pas ou seulement marginalement à des frais de personnels temporaires. Le montage budgétaire du projet devra être très explicite mais des cofinancements ne sont pas requis pour cet appel d’offres.

Nouvelle procédure d’instruction des demandes BQR

La procédure a lieu en trois étapes.

1/ Envoi d’un lettre d’intention, comportant au maximum 10 000 signes (espaces comprises) en format libre, précisant les grandes lignes du projet : porteur, participants, description succincte du projet, pertinence vis-à-vis des critères de l’appel d’offres, valeur ajoutée pour l’université, budget envisagé…

En adéquation avec les critères de l’appel d’offres et en prenant en compte la plus-value potentielle pour l’université, le Conseil Scientifique effectuera une présélection des projets, éventuellement assortie de conseils pour le dossier final. La procédure s’arrête là pour les projets non retenus à cette première étape.

2/ Envoi du dossier final (voir dossier type ci-dessous). Le dossier sera a priori rédigé en français mais pourra l’être en anglais si le recours à des experts internationaux est nécessaire vis-à-vis de la thématique. Il comprendra la présentation du porteur et des participants (CV court et production scientifique des 5 dernières années, pour le porteur et les principaux participants). Il inclura le descriptif du projet scientifique complet mais concis (4 pages maximum), en explicitant clairement l’adéquation du projet aux caractéristiques de l’appel d’offres et, en particulier, le caractère novateur des objectifs et/ou des méthodes et leur valeur ajoutée attendue pour l’université.

Il n’est pas demandé de liste d’experts potentiels mais il est possible de signaler, dans un fichier séparé, des experts susceptibles d’être en conflit d’intérêt, justifié en quelques lignes, avec le porteur ou l’approche du projet.

Les dossiers seront visés par la composante et le directeur du laboratoire du porteur. Le projet pourra être accompagné d’une lettre de soutien argumenté du directeur de laboratoire.

Le dossier sera soumis à au moins une expertise externe à l’université, les critères d’appréciation et les volets du projet à évaluer étant rappelés ci-dessous. Ce sont sensiblement les mêmes que ceux des appels d’offres précédents, mais en focalisant davantage sur l’aspect novateur du projet. Toutes les informations correspondantes sont donc indispensables dans le dossier pour une évaluation significative.

 3/ Audition des porteurs de projet. Début décembre, les porteurs des projets présélectionnés et ayant été déposés seront entendus par une commission ad hoc du Conseil Scientifique pour une courte audition d’environ 20 mn (10 mn de présentation + 10 mn de questions). Les porteurs de projet indisponibles ce jour-là devront s’y faire représenter par un des participants.

Chaque projet aura un rapporteur au sein du Conseil Scientifique. A l’étape 1/, ce rapporteur fera une synthèse orale du projet devant le Conseil Scientifique pour la présélection. A l’étape 2/, le rapporteur proposera une liste d’experts extérieurs compétents dans le champ du projet, en excluant les experts éventuellement signalés comme susceptibles d’être en conflit d’intérêt. Participant à l’étape 3/, il sera finalement chargé de rapporter devant le Conseil Scientifique sur l’expertise externe et l’audition du porteur. A ce stade, il sera assisté d’un lecteur qui aura également assisté à l’audition.

Critères d’expertise des projets

Les projets présélectionnés seront donc évalués par un expert extérieur à l’université proposé par le rapporteur.  Il sera demandé à l’expert de déclarer explicitement qu’il n’a pas de conflit d’intérêt (positif ou négatif) avec les participants au projet et la charte d’expertise lui sera envoyée.

En cas de doute sur la qualité ou l’objectivité de la première expertise, un second expert pourra être sollicité dans les mêmes conditions.

Sur chacun des critères définis ci-dessous, l’expert attribue une appréciation (A=très bien ; B=bien, C=passable ; D=insuffisant) et il argumente chacune de celles-ci par tous les commentaires utiles. Les critères soumis à l’expertise sont les suivants:

Porteur et participants : reconnaissance nationale et internationale ; production scientifique ; dynamisme en recherche des personnalités impliquées et solidité scientifique de l’équipe ; qualité et complémentarité des compétences des participants.

Objectifs scientifiques du projet : qualité de l’argumentaire et des objectifs scientifiques, notamment vis-à-vis de leur valeur ajoutée dans le domaine.

Caractère novateur du projet : innovation scientifique dans les concepts et les idées ; intérêt au-delà d’une discipline particulière.

Positionnement vis-à-vis de l’état de l’art : solidité et/ou originalité du positionnement et pertinence du projet vis à vis de l’état de l’art national et international.

Impact potentiel du projet : ambition des objectifs et impact potentiel s’ils sont atteints; perspectives et apports technologiques ou sociétaux possibles.

Programme de travail et faisabilité: solidité et adéquation des moyens humains et matériels par rapport aux objectifs ; pertinence des méthodes et des techniques proposées ; capacité de l’équipe à mettre en œuvre le programme proposé ; prise en compte des risques d’échec et de solutions de repli.

Finalement, l’expert donne une recommandation globale :

A : à prendre en compte en première priorité ; B : à prendre en compte en seconde priorité ; C : à prendre en compte éventuellement et sous réserve ; D : non recommandé.

Le rapport d’expertise (rendu anonyme) sera communiqué au porteur du projet avant son audition, de façon à ce qu’il puisse discuter des critiques issues de l’expertise.

Télécharger le formulaire de demande de financement

Nomination et accueil à l'Université Paris 13 de visiteurs travaillant à l'étranger

Procédure pour la nomination et l'accueil de visiteurs travaillant à l'étranger avec le titre de professeur visiteur (visiting professor) ou de maître de conférences visiteur (visiting fellow) de l'université Paris 13
(voté au CA du 19/04/2013)

L'Université Paris 13 souhaite promouvoir et encourager l'accueil de visiteurs travaillant à l'étranger de façon à construire ou renforcer ses échanges internationaux avec des individus ou des organismes dans les domaines de la recherche et de la circulation des cultures, des savoirs et des technologies.

Elle le fait en particulier grâce à la mise en place d'un statut et d'une procédure de nomination de professeurs visiteurs (visiting professors) ou de maîtres de conférences visiteurs (visiting fellows) de l'université Paris 13,

Procédure
Note

Le Bureau de la Recherche et des Etudes Doctorales (BRED) est chargé de la mise en place administrative de cette procédure.

Retour des dossiers de demande
au plus tard le 17 juin 2013 au BRED de l'Université Paris 13
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Examen des dossiers par le comité des professeurs visiteurs
entre le 18 et 24 juin 2013

Séjours des visiteurs
entre le 1er septembre 2013 et le 30 septembre 2014

Manifestations scientifiques
Appel d'offres pour les demandes de subvention pour une manifestation scientifique (colloques et congrès)

Procédure : selon les règles fixées par le Conseil Scientifique du 8 avril 2008, la procédure s'effectuera tout au long de l'année, l'appel d'offres étant permanent. Les dossiers seront transmis au BRED (adm-bredarrouniv-paris13.fr) par les composantes, par voie électronique ou papier, au plus tard 2 mois avant la date de la manifestation. Les composantes devront contrôler la qualité des demandes transmises et leur conformité par rapport à l'appel d'offre et elles indiqueront une appréciation (très favorable ou favorable).

Critères de sélection : les projets ne seront recevables que si au moins un membre du comité d'organisation et si au moins un des orateurs du colloque ou congrès appartiennent à un laboratoire reconnu de l'université. Le demandeur s'engagera à ce que l'université Paris 13 soit mentionnée dans tous les documents officiels (annonces, affiches, programme, actes...). Enfin, le laboratoire concerné devra également s'engager sur son implication financière et/ou logistique, attestée par une lettre du directeur, dans l'organisation de la manifestation. La stricte conformité à ces deux critères et ces deux engagements, constatée par le bureau du CS, entraînera une décision de principe de financement.

Montant du financement : celui-ci sera déterminé par les autres critères ci-dessous.

  • la localisation du colloque ou congrès sur un des campus de Paris 13 ou non ;
  • Paris 13 organisateur principal ou non ;
  • colloque ou congrès international, national ou local ;
  • montage budgétaire équilibré ou non (cofinancements acquis ou demandés, implication de partenaires institutionnels...) ;
  • nombre de participants potentiels de Paris 13, comme orateurs ou comme simples participants ;
  • nombre total de participants attendus.

La subvention accordée pourra aller de 1000 € à 2000 €, suivant l'importance du colloque ou congrès, pour les manifestations organisées hors Paris 13 ou dont l'organisateur principal n'est pas de Paris 13, et de 1000 € à 4000 € pour des colloques ou congrès organisés sur un des campus de Paris 13 ou dont Paris 13 est l'organisateur principal.

Instruction des demandes : elle sera faite par l'un des membres du bureau du Conseil Scientifique chargé de cette tâche. Le bureau fera une proposition de subvention ou de rejet, ou une demande de complément d'information ou de révision. Le Conseil Scientifique sera informé au fur et à mesure des demandes instruites par le bureau et il sera consulté en cas de demandes posant des problèmes spécifiques.

Versement et justification : le versement de la subvention pourra être faite directement au laboratoire, si celui-ci le souhaite. Dans ce cas, la justification, sous la forme d'un court bilan scientifique et financier, devra intervenir dans un délai maximum de deux mois après le colloque ou congrès. En cas d'annulation de la manifestation, ou en absence de justification, la subvention devra être restituée.

Formulaire manifestation scientifique

Publications d'actes de colloque
Appel d’offres pour financement d’aide à la publication d’actes de colloques ou d’ouvrages collectifs thématiques

Suite aux délibérations du Conseil Scientifique du 13 avril 2010, un appel d’offres bis-annuel est crée pour aider à la publication d’actes de colloques ou d’ouvrages thématiques collectifs, dans le cadre décrit ci-après. Le formulaire type et les pièces associées au dossier seront transmis au BRED à Mme Lobna Meziane ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), par voie électronique (format rtf ou pdf), au plus tard pour le 19 janvier 2012 ou pour le 15 juin 2012, la notification de subvention intervenant au plus tard dans le mois qui suit.

Cet appel d'offres concerne l’édition soit d’ouvrages rassemblant des actes de colloques nationaux ou internationaux soit des ouvrages collectifs scientifiques sur une thématique donnée, dans les conditions suivantes :

  • Dans les deux cas, l’ouvrage ou le colloque doit s’inscrire clairement dans au moins un axe de recherche d’un laboratoire de l’université Paris 13.
  • Il doit s’agir d’ouvrages ou de numéros spéciaux de revues à comité de lecture actif (évaluation anonyme des articles par au moins deux experts) ou d’ouvrages ou revues thématiques publiés chez un éditeur de qualité scientifique reconnue dans la discipline.
  • Les actes de colloque devront être publiés dans un délai maximum de deux ans après la tenue du colloque. Les revues thématiques et ouvrages collectifs devront être publiés dans un délai de deux ans maximum après la date limite de réponse à l’appel à contributions.
  • La direction ou codirection de la publication ainsi que la liste des contributeurs doivent comprendre au moins un enseignant-chercheur ou chercheur de l’université Paris 13.
  • La dotation globale indicative de cet appel d’offres est de 30.000 € annuels et la subvention par ouvrage ne pourra pas dépasser 3.000 € (TTC). Les dépenses éligibles sont strictement limitées aux frais d’édition, frais de routage exclus.
  • Un co-financement est, dans tous les cas, souhaitable et est particulièrement recommandé lorsqu’il s’agit d’une publication en collaboration avec une autre université ou institution. En particulier, une subvention peut être demandée au Centre National du Livre dans les disciplines susceptibles d’en bénéficier.
  • Le dossier de demande de subvention devra être soigneusement et complètement renseigné selon le formulaire proposé et devra être visé par le directeur du laboratoire du demandeur.
  • Comme pour les demandes de subvention pour organisation de colloques, les demandes seront examinées par le bureau du conseil scientifique et les propositions de financement seront soumises à l’approbation du conseil plénier suivant.
  • La mention « publication subventionnée par l’université Paris 13 » devra figurer dans l’ouvrage. Cette mention doit figurer de préférence sur la couverture, à défaut sur la page dédiée aux remerciements. Deux exemplaires de la publication seront remis au BRED, à des fins de communication institutionnelle.
  • Dans le cas d’une subvention ayant été versée directement au laboratoire, un court bilan financier et les photocopies de factures devront également être remis au BRED.


Formulaire de demande de subvention pour la publication d'actes de colloque et d'ouvrages collectifs

Projets scientifiques BQR 2012

Appel d’offres « standard » de financement Bonus Qualité Recherche sur projets scientifiques spécifiques

Suite aux délibérations du Conseil Scientifique du 15 mai 2012, celui-ci soutiendra cette année des projets de recherche spécifiques de type BQR sans spécificité particulière.  

Pour le présent appel d’offres « standard », les dossiers seront transmis au BRED (Loic Plesel, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), après visa du directeur de laboratoire  via les composantes et par voie électronique ou papier, au plus tard pour le 12 juillet 2012, dans le but de notifier les projets sélectionnés en décembre 2012 ou, au plus tard, en janvier 2013. Les composantes devront contrôler la qualité des dossiers transmis et leur conformité par rapport à l’appel d’offres.

Les équipes déjà impliquées dans un LABEX devront justifier très clairement de leur présente demande au titre du BQR. Le Conseil scientifique souhaite, en effet, favoriser les équipes hors LABEX.

Le porteur de projet devra être membre d’un des laboratoires figurant au contrat quadriennal de l’université. Les projets ne seront recevables que pour les porteurs et les sujets n’ayant pas été financés en 2011 (appel d’offres interdisciplinaire 2011) et pour les laboratoires à jour des rapports des projets financés en 2010 (Appels d’offres 2010 « standard »). La subvention BQR allouée devra être dépensée avant la fin de l’année 2013 et un rapport scientifique et financier devra être envoyé au BRED à la même échéance.

La dotation globale indicative de cet appel d’offres est d’environ 250 k€ TTC et la fourchette indicative de demande financière par projet est de 10 à 40 k€ TTC, exceptionnellement un peu au-delà dans le cas d’une demande d’un contrat post-doctoral d’une année. Les dépenses éligibles pourront être du fonctionnement et de l’équipement, des frais de personnels temporaires, des missions de collaboration, mais, dans les trois cas, en rapport direct avec le projet scientifique. En aucun cas, des dépenses récurrentes (maintenance, bureautique…) ou des gratifications de stagiaires ne pourront être prises en compte.

Le dossier de demande comprendra la présentation du porteur et des participants (CV court et production scientifique des 5 dernières années, pour le porteur et les principaux participants). Il inclura, bien sur, le descriptif du projet scientifique complet mais concis (4 pages maximum), en explicitant clairement les objectifs et le programme de travail. Le dossier pourra être rédigé en anglais si le recours à des experts internationaux est pertinent vis-à-vis de la thématique. Plus de détails sur les volets du projet et les critères d’appréciation soumis aux experts sont données ci-dessous. Toutes les informations correspondantes seront donc les bienvenues pour une évaluation précise. Le montage budgétaire du projet devra être très explicite, notamment concernant les cofinancements obtenus ou demandés, sur lesquels le financement BQR viendra en appui. Il est également demandé de proposer une liste de 3 à 5 experts, susceptibles d’être sollicités pour l’évaluation, qui doivent être extérieurs à l'université Paris 13 et sans collaboration en cours ou récente avec les participants du projet.

Formulaire de bilan de projet scientifique BQR

Formulaire de demande BQR

Aide à l’installation des professeurs nouvellement nommés en mobilité
Bénéficiaires

Les professeurs nouvellement nommés à l'Université Paris 13 peuvent solliciter une aide à l'installation dans leurs fonctions à hauteur de 5000 euros.

Conditions d'octroi

Les dépenses autorisées sont des dépenses d'équipement (mobilier, matériel informatique...), des frais de mission (participation à un colloque...)

Procédure

Les demandes doivent parvenir au Bred avant examen par le Conseil scientifique.

Le dossier doit comprendre les pièces suivantes :

  • Un courrier décrivant et justifiant la destination des crédits
  • Un CV résumé
  • Une liste des travaux sur 5 ans
  • Une lettre de soutien du directeur de labo
Décharges de service pour les MCFs nouvellement nommés

Décharge de service - Maîtres de conférences

Décharge de service pour les directeurs d'unités de l'UP13
Décharge de service - Directeurs d'unités de l'Université Paris 13
Décharges de service pour les porteurs de projets scientifiques lourds
Décharge de service - Porteurs de projets scientifiques lourds