La crise sanitaire du COVID-19 qui contraint la population à un confinement occasionne des difficultés pour de nombreux étudiants : retrouvez dans cet article l’ensemble des dispositifs d’aides mis en œuvre pour répondre à vos besoins. Vous pouvez également consulter le site tousetudiants.fr qui présentent des aides complémentaires pour vous soutenir pendant la crise.

Santé

Le service de médecine préventive de l’université Sorbonne Paris Nord vous accompagne en cette période de crise sanitaire.

Une téléconsultation dédiée au COVID-19 a été mise en place par le service de médecine préventive.

Comment solliciter une téléconsultation ?

Si vous ressentez des symptômes évocateurs (fièvre, toux, courbatures, fatigue intense, diminution de l’odorat…), vous pouvez solliciter une téléconsultation.

Celle-ci peut se faire via un smartphone, une tablette ou un ordinateur muni d’une webcam, d’un micro et d’un navigateur récent (Chrome ou Firefox).

Contactez le service de médecine préventive en envoyant un mail à  medecine.etudiants@univ-paris13.fr, en précisant votre numéro de téléphone ou votre mail et le moment qui vous arrange pour effectuer cette consultation (matin, après-midi ou soirée).

Vous recevrez alors les informations de votre rendez-vous par SMS ou par mail avec un lien pour charger l’application, une étape à effectuer en amont de la consultation.

Il vous suffira ensuite de vous connecter à l’heure du rendez-vous.

Des consultations de suivi gratuites

Ces consultations sont des consultations de suivi gratuites, destinés à vous surveiller et vous conseiller : le service de médecine préventive ne pourra pas vous envoyer d’ordonnance.

Pour rappel, en cas de symptômes graves (notamment un essoufflement au repos), vous devez appeler le 15.

CROUS

Conformément à l’annonce du Premier ministre Jean Castex, les étudiants boursiers paieront 1 euro leur repas au Crous et non plus le tarif habituel de 3,30 euros à compter du 1er septembre 2020. Pour que la réduction de 2,30 euros puisse être prise en compte, il vous suffira de présenter votre carte Izly au moment de l’encaissement.

Retrouvez le CROUS de Créteil sur Facebook et sur Youtube.

Aide financière du gouvernement

Afin de soutenir les jeunes étudiants et précaires, les pouvoirs publics ont décidé en mai dernier de verser, à partir du 25 juin, une prime exceptionnelle de 200 euros aux jeunes étudiants impactés par la crise du Covid-19.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Les catégories éligibles :

  • Les étudiants ayant perdu leur stage ou leur emploi suite au Covid-19.
  • Les jeunes précaires de moins de 25 ans bénéficiant des APL.
  • Les étudiants ultramarins bloqués en métropole.

Comment obtenir de l’aide ?

L’attribution se fait sur la plateforme étudiant.gouv.fr

Un formulaire est en ligne sur le site et les étudiants peuvent le remplir depuis le 12 mai dernier. Les versements de la bourse ont commencé fin juin et continuent courant juillet.

Quelles démarches pour les jeunes précaires ?

Les jeunes précaires de moins de 25 ans bénéficiaires des APL auront un versement de 200 euros directement par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Cette aide est cumulable avec les autres dispositifs d’aides pour les étudiants comme l’aide Mobilité Master ou l’aide Mobili Jeune. Notez de plus que ces aides peuvent être ajoutées à celles du dispositif Visale (aide pour la location au logement) pour tous les étudiants de moins de 30 ans. Après la visite de l’état des lieux du futur hébergement, ces subventions d’aide au logement peuvent être demandé.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le dispositif d’aide de 200 euros pour les étudiants, retrouvez un article sur le sujet ici.

Matériel informatique et connexion

Si vous ne disposez pas du matériel informatique nécessaire ou êtes confronté à des problèmes de connexion, nous vous invitons à contacter vos secrétaires pédagogiques.

Pour lutter contre la fracture numérique parmi les étudiants et développer l’enseignement à distance, la Région Île-de-France attribuera cette année une aide de 100 euros pour s’équiper en matériel numérique aux étudiants boursiers ayant obtenu le bac en 2020.

En Île-de-France, 15% des élèves de l’enseignement supérieur ne disposent pas encore de l’équipement nécessaire pour suivre des cours à distance. Pour remédier à cette fracture numérique, la Région Île-de-France met en place pour cette rentrée universitaire 2020 une aide à l’équipement numérique pour les étudiants boursiers. Celle-ci prendra la forme d’un bon d’achat d’une valeur de 100 euros.

Comment en bénéficier ?

Les étudiants qui souhaitent bénéficier de cette aide doivent remplir avant le 1er octobre un formulaire de demande et le déposer physiquement à la Maison des Étudiants (campus de Villetaneuse) ou l’envoyer par mail à l’adresse vie-etudiante@univ-paris13.fr. L’université se chargera de relayer leur inscription et leur remettra le chèque par la suite.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Restos du cœur

Le centre d’activités de Villetaneuse de l’Association Départementale des Restaurants du Cœur de Seine-Saint-Denis continue de vous accueillir au 85 rue Maurice Grandcoing un mardi sur deux (21 avril, 5 mai, 19 mai, 2 juin), de 16h à 19h.

Les étudiants qui ne sont pas encore inscrits aux Restos du cœur doivent pour pouvoir en bénéficier se mettre en lien au préalable avec les assistantes sociales.

Vous pouvez contacter l’Association Départementale des Restaurants du Cœur de Seine-Saint-Denis à : ad93.villetaneuse@restosducoeur.org

Violences conjugales et intrafamiliales

Si en tant que proches, vous avez un doute sur un danger potentiel, il est important d’appeler ou de contacter régulièrement (réseaux sociaux, SMS, mails...) la (présumée) victime pour prendre de ses nouvelles.

Si en tant que voisins vous êtes témoins visuels ou auditifs d’une violente dispute, vous devez proposer votre aide et éventuellement aller voir ce qu’il se passe.

<p>Si la victime vous appelle à l’aide par texto, par téléphone, par mail sa famille, ses voisins, ses amis, vous devez réagir vite et appeler le 17.</p>

Si vous êtes victime, vous pouvez appeler vous-même la police ou la gendarmerie soit par le 17, soit adresser un sms de secours au 114, soit sur arretonslesviolences.gouv.fr

Appelez le 119.
C’est le numéro d’urgence dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être.

Si vous sentez que vous risquez de craquer, préservez votre famille des violences : faites-vous accompagner au 08.019.019.11 de 9h00 à 19h00 7 jours sur 7.

C’est le numéro de la Fédération nationale d’accompagnement des auteurs de violences (Fnacav) qui a ouvert ce numéro national dédié à l’écoute des auteurs de violences dans le but d’éviter que les tensions au sein du couple ou de la famille ne s’aggravent pendant la période du confinement.