La crise sanitaire du COVID-19 qui contraint la population à un confinement occasionne des difficultés pour de nombreux étudiants : retrouvez dans cet article l’ensemble des dispositifs d’aides mis en œuvre pour répondre à vos besoins.

Santé

Le service de médecine préventive de l’université Sorbonne Paris Nord vous accompagne en cette période de crise sanitaire.

Une téléconsultation dédiée au COVID-19 a été mise en place par le service de médecine préventive.

Comment solliciter une téléconsultation ?

Si vous ressentez des symptômes évocateurs (fièvre, toux, courbatures, fatigue intense, diminution de l’odorat…), vous pouvez solliciter une téléconsultation.

Celle-ci peut se faire via un smartphone, une tablette ou un ordinateur muni d’une webcam, d’un micro et d’un navigateur récent (Chrome ou Firefox).

Contactez le service de médecine préventive en envoyant un mail à  medecine.etudiants@univ-paris13.fr, en précisant votre numéro de téléphone ou votre mail et le moment qui vous arrange pour effectuer cette consultation (matin, après-midi ou soirée).

Vous recevrez alors les informations de votre rendez-vous par SMS ou par mail avec un lien pour charger l’application, une étape à effectuer en amont de la consultation.

Il vous suffira ensuite de vous connecter à l’heure du rendez-vous.

Des consultations de suivi gratuites

Ces consultations sont des consultations de suivi gratuites, destinés à vous surveiller et vous conseiller : le service de médecine préventive ne pourra pas vous envoyer d’ordonnance.

Pour rappel, en cas de symptômes graves (notamment un essoufflement au repos), vous devez appeler le 15.

En cette période de crise sanitaire liée au COVID-19, le service de médecine préventive de l’université Sorbonne Paris Nord a décidé de mettre en place des consultations téléphoniques d’aide et de soutien psychologique pour les étudiants qui le souhaitent. Ce dispositif est complètement gratuit pour les étudiants.

Comment bénéficier de cet accompagnement ?

Il suffit de prendre un rendez-vous directement sur le site Doctolib de l’université : www.univ-paris13/doctolib

Le psychologue contactera l’étudiant par téléphone à l’heure du rendez-vous.

Le service de médecine préventive de l’université Sorbonne Paris Nord propose aux étudiants des consultations de gestion du stress par téléphone.

Durant ces consultations, les étudiants expérimenteront des techniques de respiration abdominale pour les aider à mieux gérer leur stress et leurs émotions au quotidien.

Comment bénéficier de ces téléconsultations ?

Contactez par mail le service de médecine préventive à l’adresse suivante : medecine.etudiants@univ-paris13.fr en précisant que vous désirez une consultation « gestion du stress », ainsi que votre numéro de téléphone. Vous serez recontacté rapidement.

 

CROUS

Les étudiants logés ont été invités depuis le 13 mars à rejoindre leur domicile familial, afin de leur éviter de rester dans leur logement de manière isolée, d’autant que le réseau des CROUS ne peut pas maintenir d’activités collectives.

Vous pouvez toujours être accueillis dans les résidences ouvertes

Cependant, cela ne signifie en aucun cas que ceux qui souhaitent rester pour des raisons qui leur appartiennent, seront contraints de partir. Ils continueront à être accueillis dans les résidences du réseau des CROUS qui demeurent ouvertes.

Le préavis contractuel d’un mois ne s’applique pas si vous avez quitté votre logement

Lorsque vous quittez votre logement, même sans avoir eu le temps de le libérer de tous ses effets personnels (ce qui revient à bloquer le logement et à interdire au réseau des CROUS de l’attribuer à un autre résident), le préavis contractuel d’un mois ne s’applique pas, vous ne paierez plus votre loyer à compter du 1er avril. Pour cela, il importe que vous signaliez votre départ par un mail auprès de votre résidence, même à posteriori.

Il n’y a aucune interruption dans la procédure d’instruction des dossiers comme de mise en paiement, de bout en bout de la chaîne (des CROUS aux Directions régionales des finances publiques). Même si les personnels sont contraints à télétravailler, les plans de continuité d’activité permettent de l’assurer.

Les assistantes sociales du CROUS demeurent mobilisées à distance pour répondre à vos besoins, via des contacts téléphoniques ou numériques (messagerie électronique, skype). Vous pouvez les contacter pour prendre rendez-vous à social@crous-creteil.fr

En cas de besoin supplémentaire et après avoir contacté les assistantes sociales du CROUS, vous pouvez également contacter le FSDIE social, en écrivant à: vie-etudiante@univ-paris13.fr

Retrouvez le CROUS de Créteil sur Facebook et sur Youtube.

 

Aide financière du gouvernement

Le Gouvernement a souhaité attribuer une aide exceptionnelle de 200€ pour soutenir les étudiants en difficulté financière ayant perdu leur emploi étudiant ou dont le stage gratifié a été annulé ou interrompu.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Selon votre situation, les conditions à remplir pour demander cette aide sont les suivantes :

  • Vous êtes inscrit en formation initiale hors apprentissage dans un établissement d’enseignement supérieur français.
  • Vous devez justifier d’une activité salariée depuis au moins le 1er janvier 2020 et de 8 heures par semaine en moyenne ou d’un stage gratifié de 2 mois ou plus, ayant débuté ou devant débuter au plus tard le 1er juin 2020 et obligatoire dans votre cursus.
  • Vous devez justifier que votre job étudiant ou votre stage a été interrompu ou n’a pu être maintenu en raison des mesures de confinement.
  • Vous devez justifier que votre perte de revenus n’a pu être prise en charge par un autre dispositif déjà mis en place par le Gouvernement (notamment les mesures liées à l’activité partielle).

Comment en bénéficier ?

Vous devrez remplir votre demande sur le site messervices.etudiant.gouv.fr. L’aide sera d’un montant fixe de 200€, versés en une fois, et n’est pas renouvelable.

Quels documents sont à fournir ?

Pour compléter votre dossier de demande, il vous suffit de fournir :

  • Un justificatif de votre statut étudiant à jour (carte d’étudiant ou certificat de scolarité)
  • Un relevé d’identité bancaire à votre nom pour le virement bancaire
  • Votre ou vos contrat(s) de travail depuis au moins le 1er janvier, ou votre convention de stage ayant débuté ou devant débuter au plus tard le 1er juin 2020
  • Une attestation de l’employeur justifiant de l’interruption ou de la suspension du contrat de travail ou du stage en amont du 1er juin (formulaire à télécharger sur le site et à remplir par l’employeur)

Durant l’instruction de votre demande, votre Crous est susceptible de vous demander d’autres éléments.

 

 

Matériel informatique et connexion

Si vous ne disposez pas du matériel informatique nécessaire ou êtes confronté à des problèmes de connexion, nous vous invitons à contacter vos secrétaires pédagogiques.

 

Réseau d’aide des associations étudiantes

Les associations étudiantes de l’université sont pleinement impliquées dans la lutte contre l’épidémie du COVID-19. Les associations FAGE, UNEF, ASIB, LA DREAM, AESP13, UEAF, TRIPLE S, Alter’Nature et le BDE STAPS P13 de l’université Sorbonne Paris Nord, ainsi que le BDE STAPS UPEC HERITAGE et le BDE STAPS de l’université de Nanterre, ont mis en place un réseau d’aide, pour répondre au manque de matériel informatique et à la précarité auxquels sont confrontés certains étudiants : une cagnotte a notamment été lancée afin de leur apporter une aide complémentaire.

Toute aide est la bienvenue : les propositions d’aide peuvent être envoyées à uspnetudiants@gmail.com

 

Restos du cœur

Le centre d’activités de Villetaneuse de l’Association Départementale des Restaurants du Cœur de Seine-Saint-Denis continue de vous accueillir au 85 rue Maurice Grandcoing un mardi sur deux (21 avril, 5 mai, 19 mai, 2 juin), de 16h à 19h.

Les étudiants qui ne sont pas encore inscrits aux Restos du cœur doivent pour pouvoir en bénéficier se mettre en lien au préalable avec les assistantes sociales.

Vous pouvez contacter l’Association Départementale des Restaurants du Cœur de Seine-Saint-Denis à : ad93.villetaneuse@restosducoeur.org

 

Violences conjugales et intrafamiliales

Si en tant que proches, vous avez un doute sur un danger potentiel, il est important d’appeler ou de contacter régulièrement (réseaux sociaux, SMS, mails...) la (présumée) victime pour prendre de ses nouvelles.

Si en tant que voisins vous êtes témoins visuels ou auditifs d’une violente dispute, vous devez proposer votre aide et éventuellement aller voir ce qu’il se passe.

<p>Si la victime vous appelle à l’aide par texto, par téléphone, par mail sa famille, ses voisins, ses amis, vous devez réagir vite et appeler le 17.</p>

Si vous êtes victime, vous pouvez appeler vous-même la police ou la gendarmerie soit par le 17, soit adresser un sms de secours au 114, soit sur arretonslesviolences.gouv.fr

Appelez le 119.
C’est le numéro d’urgence dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être.

Si vous sentez que vous risquez de craquer, préservez votre famille des violences : faites-vous accompagner au 08.019.019.11 de 9h00 à 19h00 7 jours sur 7.

C’est le numéro de la Fédération nationale d’accompagnement des auteurs de violences (Fnacav) qui a ouvert ce numéro national dédié à l’écoute des auteurs de violences dans le but d’éviter que les tensions au sein du couple ou de la famille ne s’aggravent pendant la période du confinement.