Formation des professionnels de santé

L’ensemble des formations de santé

DU, DIU, licence, master, formations courtes ou formations longues, l’offre de formation de l’université à destination des professionnels de santé couvre de nombreux domaines.
> Consultez l’offre de formation.
> Consulter nos tarifs DU-DIU.

 Les financements des formations
Financement par une entreprise et/ou un OCPA
Financements spécifiques à destination
Secteur privé :
Plan de développement des compétences
Compte personnel de formation (CPF)
OPCO
Des professions libérales et travailleurs indépendants :
OPCO /FAF
Secteur public :
Plan de développement des compétences
Congé de formation professionnel (CFP)
OPCO
Des demandeurs d’emploi :
Pôle Emploi

  • Votre formation peut être financée par votre employeur ou par l’OPCO (Opérateur de compétences) dont relève votre établissement.

    Votre employeur

    • Le plan de développement des compétences de votre établissement
    A l’initiative de votre employeur. Les formations organisées par l’entreprise, sous sa responsabilité pleine et entière, sont regroupées dans un plan annuel de formation. Lorsque vous suivez une formation inscrite au plan, votre rémunération et vos frais de formation sont pris en charge par votre employeur.

    Plus d’informations
    > sur le site du Ministère du Travail et de l’Emploi

    • Le Compte Personnel de Formation (CPF)
    A votre initiative avec l’accord de votre employeur (sauf si la formation se déroule hors temps de travail). Ce compte est attaché à la personne, il peut être ouvert à partir de 16 ans. Vous bénéficiez chaque année d’un droit permettant de capitaliser des heures de formation (cumulables pendant 7 ans pour un total de 150h). Les heures demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle. Les formations éligibles au CPF font l’objet de listes. Les frais de formation sont pris en charge. Vous percevez votre rémunération pendant la période de formation.

    Plus d’informations
    > sur moncompteformation.gouv.fr

    Les OCPO (Opérateurs de compétences)

    Les anciens OPCA (organismes qui collectaient et géraient les fonds consacrés à la formation des salariés) se sont transformés en OPCO (opérateurs de compétences). Ils restent des interlocuteurs privilégiés pour vous apporter des renseignements.

    Les principaux OPCO recouvrant les branches sanitaire, sociale et médico-sociale :
    • ANFH, Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier, OPCO de la fonction publique hospitalière, anfh.fr
    • UNIFAF, OPCO de la branche Sanitaire Sociale et Médico-Social à but non-lucratif,  www.unifed.fr
    • FORMAHP, OPCO de l’hospitalisation privée à statut commercial, www.actalians.fr

    Les fonds d’assurance formation (FAF)

    Les FAF sont des organismes qui collectent les contributions pour la formation professionnelle (CFP) des travailleurs non-salariés (professionnels libéraux et travailleurs indépendants).

    Plus d’informations
    > faf-pm.org
    opcapl.com

    Le Pôle emploi

    Le Pôle emploi peut éventuellement financer certaines actions de formation : Actions de Formation Conventionnées (AFC), Actions de Formation Préalables au Recrutement (AFPR ou POEI), Actions de Formation dans le cadre du CSP (Contrat de sécurisation professionnelle) spécifique aux demandeurs d’emploi licenciés économiques.

    Plus d’informations
    > sur le site de Pôle Emploi

  • Vous êtes salarié(e) du secteur privé

    • Le plan de développement des compétences de votre établissement
    Votre employeur peut financer des actions de formation dans le cadre d‘un plan de formation, qui est à sa propre initiative.
    Le plan de formation permet de financer les frais liés à la formation (coût de la formation, déplacements, hébergement) et de prendre en charge la rémunération du salarié (partiellement ou en totalité).
    Pour savoir si votre projet peut être financé dans le cadre du plan de formation, adressez-vous au service formation de votre établissement ou au service des ressources humaines, afin de présenter la formation envisagée (contenu, organisme, durée, programme).
    Demandez un devis à l’organisme de formation et fournissez-le à votre établissement.

    Plus d’informations
    > sur le site du Ministère du Travail et de l’Emploi

    Le Compte personnel de formation (CPF)
    Le compte personnel de formation (CPF) remplace le DIF (droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015.
 Le CPF permet aux salariés en CDI ou en CDD de se constituer un crédit d’heures de formation de 150 h. Les heures de DIF non utilisées au 31 décembre 2014 seront mobilisables pendant 5 ans dans le cadre du nouveau compte.
    Le CPF finance les formations permettant d’acquérir une qualification figurant sur l’une des listes définies par les partenaires sociaux, les branches professionnelles, les Régions.

    Plus d’informations
    > sur moncompteformation.gouv.fr

    Vous êtes salarié(e) du secteur public

    Le plan de formation de votre établissement
    Votre employeur peut financer des actions de formation dans le cadre d‘un plan de formation, qui est à sa propre initiative.
    Le plan de formation permet de financer les frais liés à la formation (coût de la formation, déplacements, hébergement) et de prendre en charge la rémunération du salarié (partiellement ou en totalité).

    Pour savoir si votre projet peut être financé dans le cadre du plan de formation, adressez-vous au service formation de votre établissement ou au service des ressources humaines, afin de présenter la formation envisagée (contenu, organisme, durée, programme).
    Demandez un devis à l’organisme de formation et fournissez-le à votre établissement.

    Plus d’informations
    > sur le site du Ministère du Travail et de l’Emploi

    Le Compte personnel de formation (CPF)
    Le compte personnel de formation (CPF) remplace le DIF (droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2017.
 Le CPF permet de se constituer un crédit d’heures de formation
    Le CPF finance les formations permettant d’acquérir une qualification (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…).

    Plus d’informations
    > sur moncompteformation.gouv.fr

    Le CFP, Congé de Formation Professionnelle
    Le CFP permet aux agents de la fonction publique hospitalière ayant accompli 3 années de services effectifs dans l’administration de suivre une formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur est pas proposée par l’administration. Sa durée maximale est de 3 ans (utilisé en une seule fois ou réparti tout au long de la carrière).
    Vous pourrez percevoir une indemnité mensuelle forfaitaire d’un montant maximum de 85% du traitement brut et de l’indemnité de résidence. Elle est versée pendant une durée limitée à 12 mois sur l’ensemble de la carrière (portée à 24 mois si la formation est de 2 ans au moins)
    Une prise en charge des frais liés à la formation peut également être accordée. La demande de prise en charge financière est à faire auprès de l’ANFH (Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier).

    Plus d’informations
    > sur service-public.fr

    Professionnels de santé

    Vous êtes profession libérale médicale, travailleur indépendant médical

    Les OPCA/FAF
    Vous êtes concernés par 2 OPCA :
    – Le FAF-PM pour les professions médicales libérales :
    Le FAF-PM est exclusivement réservé aux médecins exerçant à titre libéral ou leur remplaçant, qui se sont acquittés de la cotisation pour la formation professionnelle (CFP) auprès de leur URSSAF : www.fafpm.org

    – L’OPCA PL :
    Actalians est l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé des Professions Libérales, des établissements de l’Hospitalisation privée et de l’Enseignement privé. 
 Il est agréé par l’Etat pour collecter et gérer les contributions des entreprises libérales, des établissements de l’hospitalisation privée, de l’enseignement privé, et faciliter le développement de la formation professionnelle continue et l’emploi des salariés.

    Contactez l’OPCA PL auprès duquel vous cotisez pour faire la demande de prise en charge avant le début de l’action de formation : http://www.opcapl.com

    Vous êtes demandeur d’emploi

    Le financement par Pôle emploi
    Certaines actions de formation sont financées par Pôle emploi au bénéfice des demandeurs d’emploi : les Actions de formation conventionnées (AFC), les actions de formation Préalables au recrutement (AFPR ou POEI), les actions de formation dans le cadre du CSP (Contrat de sécurisation professionnelle) spécifique aux demandeurs d’emploi licenciés économiques.
    Le projet de formation doit être validé par le Pôle emploi. Votre rémunération dépendra de votre statut, demandeur d’emploi indemnisé ou non. Une aide directe peut être accordée pour les frais associés à la formation.

    Plus d’informations
    > sur le site de Pôle Emploi

  • Le développement professionnel continu – DPC

    Le DPC constitue une obligation individuelle et triennale pour le praticien de santé.

    Le développement professionnel continu – DPC est un dispositif de formation qui a pour objectifs :

    ogdpc

     L’évaluation et l’amélioration des pratiques professionnelles et de gestion des risques
     Le maintien et l’actualisation des connaissances et des compétences
     La prise en compte des priorités de santé publique

    Quelles sont les professions concernées par l’obligation de DPC ?

    Le DPC s’adresse à l’ensemble des professionnels de santé, au sens du code de Santé publique, Chapitre IV, tout mode d’exercice confondu (libéral, hospitalier ou autre salarié).

    Les professions médicales et pharmaceutiques

    • Médecins
    • Pharmaciens
    • Chirurgiens dentistes
    • Sages-femmes

    Les professions de santé et paramédicaux

    • Aides-soignants
    • Audioprothésistes
    • Diététiciens
    • Epithésistes
    • Ergothérapeutes
    • Infirmiers : Anesthésistes Diplômés d’Etat (IADE), Infirmiers de Bloc Opératoire Diplômés d’Etat (IBODE), Infirmiers Diplômés d’Etat (IDE), Infirmiers Puéricultrices Diplômées d’Etat
    • Manipulateurs d’électroradiologie médicale
    • Masseurs-kinésithérapeutes
    • Opticiens-lunetiers
    • Orthésistes
    • Orthopédistes-orthésistes
    • Orthophonistes
    • Orthoprothésistes
    • Orthoptistes
    • Pédicures podologues
    • Podos-orthésistes
    • Préparateurs en pharmacie
    • Psychomotriciens
    • Techniciens de laboratoire médical

    Attention

    • Les médecins non thésés ne peuvent pas bénéficier d’une prise en charge de l’ANDPC
    • Les ostéopathes, travailleurs sociaux, éducateurs médico-sportifs et psychologues ne sont pas soumis à l’obligation de DPC, et ne peuvent donc pas être pris en charge par l’ANDPC

    Qu’est ce qu’une action ou un programme de DPC ?

    L’offre de DPC est composée d’actions ou de programmes de DPC
     Action cognitive concernant l’approfondissement des connaissances
     Action d’analyse des pratiques professionnelles, permettant une réflexion sur la démarche et les caractéristiques de la pratique professionnelle effective du professionnel
     Gestion des risques visant à identifier, évaluer et prioriser des risques relatifs aux activités d’un métier ou d’une organisation.

    Plus d’informations
    > sur andpc.fr

    Qui finance le DPC ?

    Le DPC est financé soit :
     Par l’employeur pour les hospitaliers et autres salariés
     Par vous-même dans le cadre de votre DPC, si vous êtes concerné
     Par l’ANDPC pour les libéraux ou les salariés exerçant en centre de santé

    Retrouver les programmes de formation sur le site de l’ANDPC

    Comment participer à un programme de DPC ?
    Seuls les programmes retenus dans les listes officielles et dispensées par un organisme agréé permettent aux professionnels de santé de remplir leur obligation de DPC.
    Suivez les étapes décrites selon votre situation : le DPC pas à pas

    Plus d’informations
    andpc.fr

     

    contact santé

    Contacts
    Monia Costa
    Courriel : dpc-cedip@univ-paris13.fr
    Tél : 01 49 40 44 50

    Les sites à consulter
    www.has-sante.fr
    www.andpc.fr
    http://www.sante.gouv.fr
    www.anfh.fr